La vandoise

 

Nom scientifique : Leuciscus leuciscus ; famille des cyprinidés.

Noms communs ou régionaux : assée, assiège, aubour, chavasso, coursille, dard, gandoise, siège…

La vandoise ressemble au chevesne, mais elle est plus élancée, plus fuselée et sa nageoire anale est concave à son extrémité. Sa bouche plus petite s'ouvre en dessous, le pédoncule caudal est délié et la queue échancrée.

Le dos est gris-vert ou gris-bleu, les flancs sont argentés et le ventre blanc. Les nageoires ventrales sont rouges, la caudale et la dorsale sont grises

Sa taille courante va de 15 à 20 cm (jusqu'à 40 cm) pour un poids de 100 à 200 g (maximum : 800 g).

La vandoise vit en eau vive. A la belle saison, elle occupe l'aval immédiat des radiers ; mais dès que l'eau se refroidit, elle regagne les fosses plus profondes. Elle est sensible aux pollutions.

La vandoises vit en bancs plus ou moins importants selon sa taille. Elle est active une bonne partie de l'année et recherche sa nourriture à toutes les profondeurs : vers, larves, insectes aquatiques, mousses, plancton, débris végétaux, insectes terrestres, graines, éphémères. Sa petite bouche ne lui permet pas d'ingurgiter des proies volumineuses, mais elle monte volontiers en surface pour moucheronner.

 

Dernière mise à jour le : vendredi 23 août 2002