BLAGUES

L'asticot

Un petit asticot demande à sa maman :

- Maman, il est où mon papa ?

- Il est allé à la pêche

L'appât

Ce brave homme a décide de se rendre sur les bords d'un lac aussi répute qu'inaccessible pour y taquiner le goujon.

Le premier jour, il hésite longuement sur le choix de l'appât, puis se décide pour le ver de terre. La journée se passe sans une touche. Pourtant, à sa droite, un autre pêcheur réalise de belles prises ! Intrigue, notre pêcheur s'adresse à son voisin chanceux et lui demande quel appât il utilise.

  • Eh ! bien, voyez-vous, je suis chirurgien et je me suis aperçu un jour par hasard que les poissons étaient friands d'amygdales humaines, c'est donc ce que j'utilise.

Le lendemain, notre ami tente à nouveau sa chance, a l'asticot cette fois. Rien, absolument rien ! Et, à sa gauche, un autre pêcheur réalise une pêche de rêve, sortant de l'eau sans discontinuer carpes, brochets, truites et anguilles. Comme la veille, notre pêcheur s'enquiert de l'appât utilise.

  • Je suis médecin chef de l'hôpital municipal et cela me permet de récupérer des bouts d'appendice humain en salle d'opération. J'ai constaté que tous les poissons en sont fous.

Le jour suivant, le brave homme arrive au bord de l'eau, et voit qu'un autre pêcheur s'est installe sur le coup qu'il occupait la veille. Et ça mord ! Ca mord tellement que le nouveau venu est dans le poisson jusqu'aux genoux, il a à peine le temps de jeter sa ligne à l'eau que HOP ! Il ferre et sort des poissons comme s'il en pleuvait ! Blase, le pêcheur lui demande :

- Je suppose que vous êtes médecin ?

- Moi ? Non, je suis le rabbin circonciseur...

Définition du poisson

Animal dont la croissance est excessivement rapide entre le moment où il est pris et le moment où le pêcheur en fait la description à ses amis.

La mort, quel manque de savoir-vivre tout de même!

Un pêcheur est sur sa barque, bien tranquille, en train de surveiller sa ligne.

Soudain, il a une touche, et surpris la vigueur de sa prise, il fait une fausse manoeuvre et tombe à l'eau.

Le pauvre gars, ne sait malheureusement pas nager:


"AU SECOURS! AU SECOURS! JE NE SAIS PAS NAGER!"

Deux blondes qui passaient par là l'entendent:


" Nous non plus, on sait pas nager, et on ne crie pas!»


Dernière mise à jour le : samedi 18 novembre 2006